VELANNE - ISERE-38620 Village au coeur du Val d’Ainan

  • VELANNE - ISERE-38620
  • VELANNE - ISERE-38620
  • VELANNE - ISERE-38620
  • VELANNE - ISERE-38620
  • VELANNE - ISERE-38620
  • VELANNE - ISERE-38620
  • VELANNE - ISERE-38620
  • VELANNE - ISERE-38620

Accueil du site > annexe > Le mot du Maire - Mai 2014

Le mot du Maire - Mai 2014

  • Pour ce premier numéro d’ « Info Velanne » depuis les élections municipales je voudrais tout d’abord remercier toutes les électrices et électeurs qui nous ont confié la gestion de notre belle commune de Velanne pour les années 2014-2020.
  • Remercier aussi les élus du précédent conseil municipal pour leur travail et leur disponibilité au service de la population. Être élu c’est changer sa propre vie pour essayer de changer celle des autres. C’est un engagement dans la durée qui n’est pas sans conséquences sur tous les équilibres, qu’ils soient d’ordre personnel, familial ou professionnel. Mais c’est aussi s’ouvrir à d’autres dimensions et regarder le monde autrement. Un élu c’est un artisan sociologue qui doit apprendre à construire au sein des autres, en composant avec les contraintes et paramètres du moment, autant de données fluctuantes au cours du temps et au gré des volontés politiques supérieures.
  • L’actuelle équipe municipale est prête à relever ce défi des projets à réaliser pour notre commune et pour le pays voironnais. Elle est prête à travailler pour vous tous, elle a fait ce choix, mais elle compte également sur votre soutien et votre collaboration pour que collectivement nous construisions le cadre de vie de notre village.
  • Le PLU est opérationnel et c’est bien ce document, dont vous avez la teneur, qui donne les grandes orientations pour Velanne, et notamment le renforcement de notre bourg : aménagement de sa traversée (sécurisation et embellissement), aménagement de la nouvelle zone constructible, construction sous maîtrise d’ouvrage d’un opérateur social de 6 logements sociaux en face de l’école et construction d’un bâtiment polyvalent à l’école, permettant l’accueil des tout-petits dans l’éventualité d’une seconde classe de maternelle à la rentrée 2015.
  • Le mandat dure six ans et l’on pourrait penser que tous ces projets seront réalisés pendant ces six années. C’est notre espérance bien sûr, mais cette espérance se heurte aux réalités de l’action publique. Réaliser un projet est souvent très long et le financer est de plus en plus difficile. Notre lisibilité financière est faible car nos moyens dépendent beaucoup de nos recettes et que celles-ci diminuent d’année en année. Il faudra donc tenir un cap qui est celui décrit dans le PLU, mais notre vitesse de croisière devra s’adapter aux contingences du moment. C’est cet équilibre que nous devrons rechercher, année après année, tout au long du mandat.

Denis MOLLIERE



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF